Fête de Sainte Jeanne Jugan

Fête de Sainte Jeanne Jugan

30 août 

 

Le 30 août, l’Eglise célèbre la fête de Sainte Jeanne Jugan, fondatrice de la Congrégation des Petites Sœurs des Pauvres. Son nom religieux était Sœur Marie de la Croix. Jeanne Jugan est née le 25 octobre 1792, dans un petit village de pêcheurs, en Bretagne. À l’âge de 45 ans, elle crée une communauté dédiée aux pauvres. Dès 1854, il y a déjà 2400 Petites Sœurs des Pauvres dispersées en Europe et au-delà des océans. Elle est béatifiée par le Pape Jean Paul II le 3 octobre 1982 et canonisée par le Pape Benoit XVI le 11 octobre 2009. 

Jeanne Jugan était également une fille du grand Saint Jean Eudes, un des maîtres de l’école française de spiritualité. Il a inspiré la spiritualité de nombreuses congrégations et a notamment fondé la congrégation de Notre-Dame de Charité et la congrégation de Jésus et Marie, connue sous le nom « les Eudistes ». Jeanne faisait partie de la Société du Cœur de la Mère Admirable, Tiers-Ordre eudiste pendant 20 ans. Grâce à Jean Eudes, Jeanne a appris que la vie chrétienne est la continuité de la vie et des vertus de Jésus. « Nous devons être autant de Christs sur Terre », disait-il, « afin de continuer sa vie et son œuvre. » Elle a été profondément influencée par la dévotion au Cœur de Jésus et Marie, dont Jean Eudes était un fervent apôtre. Il disait : « Arriver au cœur de Marie revient à arriver au cœur de Jésus. »    

Son amour pour les pauvres était toute sa vie. Elle disait : « Quelle joie pour nous d’être une Petite Sœur des Pauvres ! Rendre les pauvres heureux est le plus important. » 

Pendant une grande partie de sa vie de religieuse, elle a été mise complètement de côté, inconnue de tous, excepté ceux qui avaient décidé qu’elle ne serait « rien », elle avait accepté cela en union avec Jésus.