Rompre la chaîne de la traite

Le Pérou est un pays d'origine, de transit et de destination pour les hommes, les femmes et les enfants soumis à la traite des personnes, en particulier au travail forcé et à la prostitution forcée. Tout au long des années 1980 et 1990, il a été rapporté que le groupe terroriste Sendero Luminoso, ou Sentier lumineux, avait recruté des enfants comme soldats et comme mules de la drogue. Dans l'extrait suivant, tiré du livre Aguchita : Miséricorde et Justice, nous lisons comment c'est un enfant soldat qui a tiré et assassiné Aguchita, une fille qui a peut-être été elle-même victime de traite et forcée au combat.
 

Quelques instants plus tard, les exécutions commencèrent. Tous ceux qui avaient été nommés se mirent en rang et, un par un, ils furent exécutés, devant le regard terrifié des habitants. Quand ce fut le tour de Soeur Aguchita, une jeune sendériste lui tira dessus cinq fois : deux fois dans la partie gauche du thorax, deux fois dans le bras gauche et une fois dans loccipital gauche. Ainsi mourut Aguchita.
 

Le Document de Position de la Congrégation sur la traite des femmes et des filles souligne comment la Congrégation tente d’analyser et de traiter les causes profondes, en examinant et en démasquant les liens entre la traite et les politiques économiques injustes, la violence contre les femmes, la discrimination à l’égard des fillettes, la militarisation à outrance, le peu de soutien à la migration et l’acceptation sociale de la prostitution des femmes et des filles. Nous ne savons pas si Aguchita a sciemment travaillé avec des femmes et des filles victimes de la traite, mais nous savons qu'elle a activement contesté les problèmes qui ont été identifiés comme les causes profondes de la traite alors qu'elle cherchait à promouvoir l’autonomisation complète des femmes et des filles dans toutes les sphères d’activité. Connaissez-vous les causes profondes liées qui permettent à la traite de se poursuivre sous une forme ou une autre ? Que faites-vous pour lutter contre ces causes profondes et rompre la chaîne de la traite des êtres humains ?