Construire pour l’avenir

Article par Sœur Helen Warburton
Province de Grande-Bretagne
 

Notre Congrégation a débarqué sur ces côtes pour la première fois en 1840 dans le sud de l'Angleterre, et nous nous sommes progressivement étendues à toutes les régions de l'Angleterre, de l'Écosse et du Pays de Galles. Nous avons pu atteindre Manchester dans le nord-ouest en 1866. En tant qu'épicentre de la révolution industrielle, le travail dans cette ville s'est développé, et la Congrégation avait besoin de plus d'espace. Finalement, les Sœurs ont déménagé à Litchford Hall, Blackley, pour pouvoir agrandir. Nous sommes restées dans cette même propriété jusqu'aujourd’hui, avec diverses adaptations : agrandissements majeurs, construction d'une église (démolie par la suite), etc.
 


Le vieux Litchford Hall qui a abrité les Sœurs pendant près de 150 ans.
 

Lors de son entrée en fonction en 2014, Sœur Rosemary Kean, la nouvelle Responsable de Province, avait été invitée à mener une enquête sur la Province pour voir si les conditions de vie actuelles des Sœurs répondaient à leurs besoins. Tout allait bien, sauf pour la communauté de Litchford Hall. Ce bâtiment, qui abritait autrefois trente-quatre Sœurs, abritait une communauté de huit personnes. Les chaudières étaient vétustes et ne pouvaient pas être régulées. Chaque semaine, de nouvelles fuites apparaissaient, ou du plâtre tombait des murs en décomposition, etc. Les Sœurs trouvaient les couloirs longs et le manque d'ascenseur dans certaines parties du bâtiment problématique. 

 


La nouvelle Litchford Court dans laquelle les Sœurs espèrent emménager avant Pâques.
 

Par conséquent, Sœur Rosemary a proposé une propriété construite à cet effet beaucoup plus adaptée aux besoins des Sœurs, située dans le même terrain et à côté de notre maison de soins. Le logement a été conçu avec un regard tourné vers l'avenir. Il y a plusieurs appartements qui peuvent accueillir des membres d'autres congrégations religieuses ou, en fait, qui peuvent être vendus à d'autres personnes plus tard. Les Sœurs espèrent emménager dans la nouvelle propriété à temps pour pouvoir célébrer Pâques ce dimanche dans la belle nouvelle chapelle, qui présente nos magnifiques vitraux restaurés de Saint-Jean Eudes et de Sainte-Marie-Euphrasie. La nouvelle propriété sera connue sous le nom de « Litchford Court » pour maintenir un lien avec l’histoire du site.

 

On espère que l'ancien couvent et le terrain sur lequel il se trouvait pourraient être transformés en village de retraités pour héberger des personnes âgées et offrir un ministère potentiel aux Sœurs.