Les partenaires de la mission du Bon Pasteur, actifs dans le nord-ouest de l'Argentine

Article de la Province d'Argentine/Uruguay.
 

Le 13 août 1885, au cours d'une période de croissance importante des ordres religieux en Argentine, un groupe de huit sœurs de Notre-Dame de Charité du Bon Pasteur arrive à Buenos Aires. Après un court séjour au monastère de la Visitation de Sainte Marie, les sœurs - cinq du Chili et trois d'Uruguay - fondent leur première maison dans la ville. Comme beaucoup d'ordres religieux arrivés à la fin du XIXe siècle, elles sont venues dans le pays pour offrir des services sociaux et éducatifs, comblant ainsi une lacune dans les dispositions sociales de la république conservatrice.
 

Leur premier service pour les filles vulnérables a ouvert dans de nouveaux locaux plus spacieux en janvier 1886. Ils ont ensuite été transférés dans d'autres locaux neufs, temporairement prêtés par une laïque. En fait, dès les premiers jours, de nombreux laïcs ont aidé la mission du Bon Pasteur à s'enraciner dans le pays. Pour atteindre les objectifs du charisme de Sainte Marie-Euphrasie, les sœurs - soutenues par ces laïcs - assuraient l'éducation et la formation des jeunes filles et des adolescentes. À partir de la troisième maison à Buenos Aires, les sœurs se sont aventurées à établir de nombreuses fondations dans toute l'Argentine, notamment à Tucumán et à Cafayate. Ces villes voisines se trouvent dans la vallée de Calchaquí, région du nord-ouest de l'Argentine connue pour ses couleurs contrastées et sa géographie unique qui va du désert de montagne à la forêt subtropicale.
 

Comme dans toute la province, la présence de partenaires laïcs dans ces deux villes continue de jouer un rôle vital dans la mission du Bon Pasteur. À Tucumán, officiellement connue sous le nom de San Miguel de Tucumán, la mission des partenaires laïcs est d'offrir un accompagnement et d'apporter la Parole de Dieu aux familles vivant dans les zones montagneuses de Río Grande et La Tomad, où ils participent à leurs célébrations religieuses et soutiennent leur organisation tout au long de l'année. Ils contribuent également aux programmes de catéchèse pour les enfants de ces deux régions. En outre, les partenaires de la mission collaborent avec Caritas de l'archidiocèse pour offrir une aide sociale aux deux communautés et aider à la soupe populaire de La Toma.

 


La chapelle de Nuestra Señora del Rosario del Milagro construite par les partenaires de mission du Bon Pasteur. 
 

Dans la zone voisine de El Siambón, les sœurs et les partenaires de la mission ont construit la chapelle de Nuestra Señora del Rosario del Milagro, qui comprend une salle polyvalente ‘Sainte Marie-Euphrasi’ avec cuisine et salle de bains. Des campagnes de sensibilisation à la traite des êtres humains, à la violence envers les enfants et à la protection de la création y sont organisées et diffusées dans d'autres lieux.
 

Dans la ville de Cafayate, à environ trois heures et demie de route, la dévotion populaire est une forme répandue d'expression religieuse. Entre autres activités, les partenaires de mission offrent leur soutien lors des pèlerinages et des neuvaines, et participent aux processions religieuses des saints les plus populaires. Ils aident aussi les sœurs à porter la communion aux malades et aux personnes âgées confinées chez elles. Des programmes de catéchèse familiale sont également menés ici, et chaque samedi après-midi, parents, enfants et catéchistes participent à la célébration de la Parole de Dieu.
 


Des laïcs avec leurs familles participent à la messe à Cafayate.
 

Comme tous les partenaires de mission dans la province d'Argentine/Uruguay, les laïcs de Tucumán et de Cafayate - avec les sœurs - participent aux réunions de formation, aux ateliers de formation et aux chapitres provinciaux et de congrégation. Chaque laïc joue son rôle pour diffuser la mission du Bon Pasteur et attirer davantage de vocations religieuses et laïques engagées dans ce noble service. Ainsi, les partenaires de la mission de Tucumán et de Cafayate poursuivent la mission : rendre présentes la tendresse, la compassion et la miséricorde du Bon Pasteur dans le monde d'aujourd'hui.