Lettre au Président Trump au nom de CPNA

504 Hexton Hill Road

Silver Spring, MD  20904

Ph:  301-622-6838

Fx:  301-384-1025

www.gsadvocacy.org

Twitter:  @NAC4Justice

FB:  goodshepherdnationaladvocacycenter

 

February 8, 2017

President Donald Trump

The White House

1600 Pennsylvania Avenue, NW

Washington, DC 20500

 

Cher Président Donald Trump,

La Congrégation de Notre Dame de Charité du Bon Pasteur est présente aux États-Unis depuis plus de 175 ans. Les Sœurs et les Partenaires de la Mission se sont consacrés à servir les jeunes filles, les femmes et les familles qui vivent dans la pauvreté, l'exploitation, la vulnérabilité et la marginalisation. Nos programmes tiennent compte de la réalité sociale, psychologique et économique. Ils sont  de milliers de personnes/familles à bas revenu dans 22 états et 1 territoire américain. En outre, les Sœurs et les partenaires de la mission fournissent des services  dans 70 autres pays du monde entier.

Notre travail est basé sur la conviction que chaque personne, quel que soit son âge, son sexe, sa culture ou sa religion, a le droit à une qualité de vie de base. Cette qualité de vie comprend un revenu suffisant, un logement, des possibilités d'éducation, de l'emploi, des soins de santé, et l’alimentation. En tant que catholiques, notre foi exige que tout le monde doive être traité avec la plus grande dignité et avec respect.

Sur la base de ce système de croyance, nous vous demandons d'annuler votre récent décret qui interdit les réfugiés d'entrer au pays pendant 120 jours et les migrants provenant de sept nations à majorité musulmane - l'Iran, l'Iraq, la Syrie, le Soudan, la Libye, le Yémen et la Somalie - pour trois mois. Le décret interdit également à la réinstallation des réfugiés syriens indéfiniment. Plus de 61 millions de personnes ont été déplacées de leurs foyers, plus que jamais depuis la Seconde Guerre mondiale. Près de 21 millions sont des réfugiés, dont la plupart sont des enfants qui ont été forcés à quitter leurs maisons. Nous ne pouvons pas tourner le dos aux familles qui cherchent à survivre.

Deuxièmement, nous vous demandons fermement d'annuler vos ordres exécutifs d’ériger un mur à la frontière américano-mexicaine et limiter les subventions fédérales aux quelques villes sanctuaires. La construction d'un tel mur va nécessiter un investissement, au moins, de quelque 10 à 20 milliards de dollars. La dotation en personnel et l'entretien de ce mur entraînerait des dépenses supplémentaires. De telles dépenses détourneront les fonds de santé, l'éducation et des programmes sociaux, et ne contribueront pas à la sécurité de l'Amérique. En fait, cette action menace la santé et le bien-être des collectivités frontalières, l'environnement, et ceux qui cherchent refuge dans notre pays. S'il est promulgué, vos commandes déchirent les familles. Notre préoccupation déjà souligné devant les tribunaux d'immigration, est le refus au droit d’asile à ceux qui fuient la persécution et la violence.

Cette nation a une longue histoire d'accueil des immigrants et des réfugiés. Les religieuses ont toujours été à l'avant-garde et à l’accompagnement des communautés immigrantes et réfugiées à travers le pays. Les sœurs du Bon Pasteur sont toujours engagées à l'accueil des réfugiés qui arrivent dans le pays. Ces derniers passent par le processus de sélection du gouvernement des États-Unis qui sont déjà très rigoureux. Arrêter l’accueil des réfugiés ou porter atteinte au  programme de rétablissement des réfugiés aux États-Unis les expose davantage, notamment les plus vulnérable femmes et enfants victimes de violence, au grand danger et nous diminue tous.

Dans notre monde interconnecté, en constante évolution, l'exclusion des personnes et le protectionnisme n’ont plus de place. Plutôt cette nouvelle conscience cherche et désire le bien commun de tous au-delà des frontières. Notre humanité commune nous invite à rencontrer les autres avec respect. Nous sommes guidés par des lois adoptées à l'échelle internationale et informés par les droits de l'homme, la dignité de la personne, la compassion et la miséricorde.

Nous vous remercions pour votre attention à notre demande. Nous nous réjouissons de votre réponse.

Cordialement,

Circle of Provincials of North America

Sr. Francisca Aguillón, RGS                          Sr. Maureen McGowan, RGS                            Sr. Madeleine Munday, RGS
Central South Province                                  New York/Toronto Province                                Mid-North America Province

U.S. Province Leader                                    U.S. Province Leader                                       U.S. Province Leader

 

National Advocacy Center of the Sisters of the Good Shepherd

Lawrence E. Couch

Director

lclobbyist@gsadvocacy.org